La création du Centre est issue d’un besoin important apparu depuis quelques saisons : nous avons constaté que les joueuses issues du Pôle n’étaient pas prêtes à intégrer directement le collectif de D1F.

Certaines qui ont profité pendant 10 ans de la vie de « sportives de haut niveau » arrivent en fin de carrière sans s’être souciées de l’après-handball. D’autres ont été victimes de blessures, de démotivation et d’abandon.

C’est indéniablement un tournant dans la vie du club qui a amené et motivé la réflexion autour de la formation et du devenir de nos jeunes joueuses.

Capture lea2

Entretien avec Anthony FAVIER, responsable du Centre de Formation du CDB :